« Les Esprits de la terre » Episode 3
de Catherine Colomb

« Les Esprits de la terre » Episode 3 <br>de Catherine Colomb

Date/heure

mardi ,
18 juin 2024
20:00 heures




Lecture intégrale par épisodes du roman

LES ESPRITS DE LA TERRE de Catherine Colomb d’avril à décembre 2024 par Catherine Kunz

 

 

Lecture intégrale vivante et réjouissante du roman « Les Esprits de la terre » de Catherine Colomb par épisodes.

Ce projet de lecture est un travail au long cours que je porte en moi depuis quelques années, depuis ma découverte, grâce à ma collaboration avec Anne-Lise Delacrétaz dans le cadre de nos Conférences-lectures sur des romancières et des romanciers suisses romands, 

( www.conferences-lectures.ch ) de cette auteure vaudoise dont l’écriture novatrice, audacieuse, singulière, féroce, hilarante et poétique a été un véritable coup de foudre pour moi.

Les textes de Catherine Colomb qui décrivent les relations humaines dans toute leur complexité, les blessures d’enfances, les relations entre les forts et les faibles, la revanche des opprimés, restent d’une grande actualité et sont comme un miroir tendu à nos propres interactions familiales et sociales.

La difficulté d’accès au commun des lecteurs de l’œuvre de Catherine Colomb disparaît quand ses textes sont lus ou dits.

Un travail de désentrelaçage de son écriture permet de faire entendre les différentes voix narratives en les distinguant.

Le texte nous est alors révélé, toujours riche, foisonnant, imbriqué, mais limpide.

L’objectif de ma démarche est de rendre ses romans accessibles à un large public. J’aimerais les faire entendre, faire apparaître son univers si incroyablement touchant, drôle, bienfaisant et réparateur aussi.

Les Esprits de la terre – l’histoire et ses protagonistes :

Les Esprits de la terre met en scène une famille propriétaire de vignes sur les bords du Léman, se partageant deux domaines : le château de Fraidaigue (le château de Saint-Prex, lieu de naissance de Catherine Colomb), au bord du Lac, et la maison d’En Haut, située au pied du Jura.

La dépossession tant matérielle qu’affective d’un héritier indésirable, et la ruine imminente d’une classe sociale nantie font l’intrigue.

Mariage d’intérêts et alliances arbitraires, jeunes parvenus et boucs émissaires, persécuteurs et persécutés composent un univers violent, déchiré entre deux pôles contraires qui resteront irréconciliés.

Une énigmatique messagère ainsi qu’une foule d’anonymes, regroupés par genres ou par métiers, participent eux aussi à cette sinistre comédie humaine : servantes et domestiques, forains, pêcheurs, pasteur et vieilles dévotes, villageois, employés de banque, simples d’esprit et, surtout, la petite troupe d’enfants armés de trompette vertes, porteurs d’une sourde révolte.

Entrée libre au chapeau